Exos pratiques

Un traumatisme qui remonte à la surface, ou les tensions qui s’accumulent, parfois ou souvent tendu, angoissé à l’idée de .. peur de ce qu’il peut se passer ou juste énervé on ne sait pourquoi .. ou pour éviter d’envoyer paître la personne en face..

Je vous partage 2 exercices classiques en sophrologie : le pompage des épaules (pour vider) et le prana (pour remplir), bases que je pratique aussi. Si le son est bas, alors à vos casques et oreillettes bluetooth !

Suivez les consignes pas à pas pour cela écouter simplement ma voix, les exercices sont d’une simplicité : )

Chaque exercice a une intention. Énoncez-la dans votre tête lorsque je vous dirai la phrase d’intention.

« j’évacue les tensions physiques et psychiques» pour l’exercice du pompage des épaules  et « j’installe le calme en moi» pour l’exercice du Prana

Dans la vidéo, vous verrez, je fais le pompage des épaules assez énergiquement, et bien que sujette à des douleurs chroniques et autres limitations d’un bras, je le peux, avec parcimonie, car connaissant l’exercice, je coordonne l’ensemble en fonction de critères respiration/ énergie souffle/ adaptation.

Et donc, portez votre ATTENTION sur vous. Si vous ressentez des douleurs ou autres contraintes, respectez-vous et adaptez chaque mouvement en cohérence à votre état, en souplesse sur la respiration (douce inspir profonde mais sans tension musculaire ou haussement réactionnel des épaules/ rétention mesurée/ expir souffler, relâcher), et sur les séquences de mouvements qui peuvent être faites tout en douceur, plus lentement.

Si vous ne pouvez pas du tout faire le mouvement, écoutez simplement ma voix, fermez les yeux et visualisez-vous en train de le faire. Placez la respiration selon mes consignes et centrez-vous sur l’intention en suivant ma voix, et déroulez les mouvements en les imaginant. Soyez bienveillant-e-s avec vous-mêmes.

Ceci est valable pour tous si vous vous trouvez dans un lieu inadéquat pour secouer vos épaules : )

Entraînez-vous à refaire ces exercices pendant une semaine. Chaque jour, 3 fois par jour (matin, midi, soir ou en mode adapté à vos activités), chaque exercice se répète 3 fois. Pratiquez ceci toutes les fois vous en ressentez le besoin.  OFFREZ-VOUS CETTE PAUSE… À la maison, au bureau, avant une réunion, un entretien, un examen, une épreuve, etc. 

Progressivement vous pourrez personnaliser vos intentions (de remplacer « j’évacue les tensions » par ce qui vous parle sur le moment.. la colère, la tristesse, une angoisse, une peur, la pression professionnelle, puis « j’installe le calme en moi » par l’état ou la capacité désirée, un état plus serein, la confiance, le courage, la paix intérieure …

Bon entraînement ! Prenons soin de nous pour prendre soin du monde.